Bürkert augmente le degré d'automatisation dans sa nouvelle usine

  • Très satisfaits de ce que qui a été atteint jusqu'à présent (dgàd) : Christian Hausner, Marc Steffen Dahlheimer et Josef Apfelbeck.

  • « Notre objectif principal était de réduire les temps de passage au montage, afin de renforcer durablement notre position concurrentielle. » Marc Steffen Dahlheimer, directeur d'usine chez Bürkert.

  • « Dans le cadre de ce projet, nous nous concentrons sur nos compétences-clé que sont la commande et l'informatique. Pour toutes les autres compétences, nous faisons appel à nos partenaires, avec qui nous collaborons, pour la plupart, depuis de très nombreuses années. » Christian Hausner, chef de projet chez SITLog.

  • « Ce projet confirme qu'une automatisation des entrepôts est tout à fait judicieuse, même pour les PME. » Josef Apfelbeck, responsable Grands Comptes chez Leuze electronic.

  • Les conteneurs vides sont amenés de l'AKL aux postes de préparation des commandes de manière entièrement automatisée, on y charge la marchandise, puis ils sont, de manière entièrement automatisée, menés vers le service d'expédition.

  • La capacité de l'entrepôt de conteneurs entièrement automatisé de Bürkert est actuellement d'environ 27 000 places réparties sur les trois allées avec un entreposage à double profondeur.

  • Les processus de montage sont alimentés en pièces de manière entièrement automatisée depuis le service de logistique.

  • Les solutions produits BCL 348i, AMS 348i et DDLS 500 de Leuze electronic sont employées dans l'entrepôt à haut rayonnage avec zones de préentreposage et poste de préparation des commandes.

Pour nous, la logistique est un facteur concurrentiel

Bürkert Fluid Control Systems automatise l'alimentation du montage

Avec la relocalisation des services de production et de logistique sur le nouveau site « Campus Criesbach », Bürkert Fluid Control Systems, le fabricant de systèmes basé à Ingelfingen, a nettement élevé le degré d'automatisation des processus. Le projet planifié et mis en œuvre par SITLog pour l'intralogistique à titre de maître d'œuvre emploie divers capteurs de Leuze.

Ce fut une décision d'avenir, et un engagement envers le site Allemagne : fin 2016, l'entreprise Bürkert Fluid Control Systems a mis en service sa nouvelle usine au Campus Criesbach, non loin du siège d'Ingelfingen. Le fabricant de systèmes de mesure, de contrôle et de régulation pour les fluides et les gaz a investi au total 30 millions d'euros dans ce nouveau bâtiment. « Notre objectif principal était de réduire les temps de passage au montage, afin de renforcer durablement notre position concurrentielle », explique Marc Steffen Dahlheimer, directeur de l'usine. « C'est pour cette raison que nous avons décidé d'augmenter nettement le degré d'automatisation des processus logistiques d'alimentation du montage, tout en maintenant la même flexibilité au niveau de la fabrication. » Un des plus importants défis du travail quotidien est d'assurer la maîtrise de la diversité des variantes. En effet, Bürkert fournit en premier lieu des solutions globales aux clients, avec une proportion parfois importante de configurations individuelles. Pour ce faire, il est nécessaire de tenir à disposition et d'apporter sur la ligne de montage une multitude de pièces différentes. Pour cette fabrication sur commande, une logistique automatisée est un avantage considérable. Le maître d'œuvre intralogistique SITLog a lui-même pris en charge la technique de commande et la visualisation de l'installation. « En procédant à des achats, nous avons réalisé la construction en acier pour l'entrepôt automatique de petites pièces (AKL), le mécanisme des appareils de contrôle de rayonnages, la technique de convoyage, les portes anti-incendie, la plate-forme pour la zone devant l'AKL, l'entrepôt manuel à palettes, ainsi que la livraison des tables de travail à chacune des stations de travail », explique Christian Hausner, chef de projet chez SITLog. Le gros défi était la gestion des différents types de récipients et conteneurs d'entreposage et de convoyage que Bürkert utilisait déjà. « Dans le cadre de ce projet, nous nous concentrons sur nos compétences-clé que sont la commande et l'informatique. Pour toutes les autres compétences, nous faisons appel à nos partenaires, avec qui nous collaborons, pour certains, depuis de très nombreuses années », ajoute Hausner. « Cela nous permet d'assurer une performance maximale pour nos clients. »

L'entrepôt automatique de petites pièces est le coeur de l'installation

Cette approche globale a convaincu Bürkert. « Nous avons opté pour SITLog car nous estimons que les exigences techniques, notamment en termes de nombre et d'aménagement des points d'implantation, ainsi que de raccord via la technique de convoyage, sont ici parfaitement satisfaites », explique Dahlheimer. « Et le fait d'intégrer les partenaires externes possédant un savoir-faire spécifique approfondi dans leurs domaines, nous a permis de réaliser une solution parfaitement à adaptée à nos besoins, à tous les niveaux. » Car ce n'est pas pour une prestation logistique que paient les clients de Bürkert, mais pour la qualité des produits et des services. Aujourd'hui, tout le monde considère comme normal d'avoir une livraison rapide et irréprochable, avec un délai de livraison standard pour les produits de la gamme principale de cinq jours dans le monde entier. « Sans logistique de secteur fonctionnelle et efficace, nous ne pourrions pas l'assurer, et le prix des produits serait inabordable pour nos clients », explique Dahlheimer. « C'est pourquoi nous considérons la logistique comme un véritable avantage concurrentiel. » La capacité du nouvel entrepôt de conteneurs entièrement automatisé de Bürkert est d'environ 27 000 places réparties sur les trois allées actuellement existantes, avec un entreposage à double profondeur. Des conteneurs de deux tailles différentes, avec des dimensions de 600 x 400 millimètres et 465 x 315 millimètres, et une charge utile allant jusqu'à 20 kilogrammes y sont employés. Sur les quatre postes de préparation des commandes, il est possible d'effectuer des commandes multiples, c'est à dire la préparation de commandes de mêmes pièces pour plusieurs commandes en parallèle : un avantage de temps décisif dans le cadre de cette sévère concurrence. En outre, deux voies de convoyage sont à disposition pour le rattachement à la production, ainsi que douze postes de premier emballage et trois bandes de sortie des marchandises. Les puissances de convoyage dans l'AKL sont de 285 jeux doubles par heure, à la préparation des commandes et en production de respectivement 400 conteneurs par heure, et, au point de premier emballage et de retour des conteneurs vides, de respectivement 600 conteneurs par heure.

Des solutions développées par des PME, pour des PME

Les tâches importantes pour un flux de matériel fluide sont confiées à des produits optoélectroniques. Les solutions produits BCL 348i, AMS 348i et DDLS 500i de Leuze electronic sont employées dans l'entrepôt à haut rayonnage avec zones de préentreposage et poste de préparation des commandes. Le lecteur stationnaire de codes à barres BCL 348i à interface Profinet intégrée prend en charge, en interaction avec le système optique de mesure de distance AMS 348i, des tâches extrêmement complexes. Le lecteur de codes à barres assure l'identification de codes à barres des conteneurs et de leurs contenus, le système de positionnement laser AMS assure le positionnement des appareils de contrôle de rayonnages. Le DDLS 500i est le premier barrage immatériel de transmission des données à serveur Web intégré pour un diagnostic à distance, n'importe où dans le monde. Pour les techniques de convoyage, par exemple sur les appareils de contrôle de rayonnages, les portiques de chargement et les véhicules de manœuvre, il permet de transmettre des données de réseaux industriels depuis des parties mobiles des installations, sans câbles et donc sans interférences, même sur de longues distances. Le barrage immatériel de transmission des données sert à la transmission optique des données de tous les protocoles de données basés sur Ethernet, comme par exemple le PROFINET employé chez Bürkert, avec une vitesse de transmission en temps réel allant jusqu'à 100 Mbits par seconde. « Ce projet confirme qu'une automatisation des entrepôts est tout à fait judicieuse, même pour les PME », explique Josef Apfelbeck, responsable Grands Comptes chez Leuze electronic. « Il n'est pas nécessaire que ce soient toujours de grosses applications avec des milliers d'articles qui soient répertoriées. » Il ajoute que ce n'est sûrement pas non plus un inconvénient que les partenaires participant au projet Bürkert, SITLog et Leuze soient tous des PME, et même dirigées par leur propriétaire. « Cela facilite considérablement la compréhension et la communication sur certaines questions, et cela a sans aucun doute contribué à la réussite du projet », ajoute Apfelbeck.

Bürkert tire un bilan intermédiaire positif

Chez Bürkert, l'on est tout à fait satisfait de ce qui a été atteint jusqu'à présent. « Nos clients commandent les produits de plus en plus souvent, mais dans des quantités de plus en plus petites », énonce Dahlheimer. « Avec cette solution nouvellement mise en œuvre, nous avons considérablement réduit nos temps de passage, et donc les délais de livraison au client. » Il ajoute que la société est particulièrement fière du fait que la relocalisation sur le nouveau site, effectuée pendant le service, a parfaitement fonctionné, sans compromettre la qualité des livraisons - là aussi grâce à l'aide des partenaires logistiques ayant participé.

Entreprises participant (encadrés)

Bürkert
La société Bürkert Fluid Control Systems dont le siège est à Ingelfingen, dans le Bade-Wurttemberg (Allemagne), est un leader mondial dans la fabrication de systèmes de mesure, de contrôle et de régulation des fluides et des gaz. Plus de 2 500 collaborateurs dans le monde entier, dont environ 1 600 en Allemagne, ont réalisé en 2015 un chiffre d'affaires d'environ 436,5 millions d'Euros. Les plus de 300 secteurs d'utilisation des produits et systèmes s'étendent de l'industrie brassicole aux technologies spatiales, en passant par les technologies médicales et les laboratoires. L'éventail de produits comprend des électrovannes, des vannes de process et d'analyse, des actionneurs pneumatiques et des capteurs. Outre le siège à Ingelfingen, Bürkert a également de sites de production à Criesbach, Gerabronn et Öhringen en Allemagne, ainsi qu'à Triembach-au-Val en Alsace. Deux usines, en Chine et aux États-Unis, fabriquent principalement pour leurs marchés locaux respectifs. L'entreprise est représentée à travers le monde par des filiales indépendantes situées dans 36 pays. Cinq établissements situés à Criesbach, Dresde, Menden (Sauerland) en Allemagne, à Charlotte aux États-Unis et à Suzhou en Chine, sont par ailleurs spécialisés dans les solutions sur mesure.

SITLog
La société SITLog Steuerungs- und Informationstechnologie für Logistik GmbH, siégeant à Altenstadt/Waldnaab en Allemagne, réalise depuis sa création en 2000 des projets de réaménagement et de construction dans le domaine de l'intralogistique, en tant qu'intégrateur système de systèmes individuels et de composants, jusqu'aux solutions globales prêtes à l'emploi. Les domaines principaux de l'entreprise familiale sont les techniques de commande pour le convoyage et les appareils de contrôle de rayonnages, la commande de la gestion des stocks et des flux de matériel, la visualisation, l'émulation, les services et la maintenance. SITLog se distingue par plus de 16 ans d'expérience et plus de 200 installations logistiques réalisées. Aujourd'hui, l'entreprise emploie près de 100 salariés. En tant que maître d'œuvre dans le domaine de l'intralogistique pour les nouvelles installations et la modernisation, SITLog prend en charge la responsabilité globale des métiers touchant à l'acier, aux toits et aux murs, aux systèmes mécaniques, aux commandes et aux logiciels autour de ses projets.

Leuze electronic
Dans le monde entier, Leuze electronic est connu comme l'un des meneurs de l'innovation en matière de détection optique et comme fabricant leader et fournisseur de solutions dans le domaine de l'automatisation électrique. Ses points forts se situent dans l'intralogistique et l'industrie de l'emballage, la construction de machines-outils et l'industrie automobile, ainsi que dans les techniques médicales. La gamme comprend des capteurs mesurants et à commutation, des systèmes d'identification, des solutions pour le traitement de l'image et la transmission des données, ainsi que des composants et des systèmes pour la sécurité au travail. Fondée en 1963, l'entreprise dont le siège est à Owen en Bade-Wurtemberg (Allemagne) dispose d'une connaissance spécifique des applications et d'une large expérience des différents secteurs. Plus de 1000 collaborateurs répartis sur 22 sites participent au développement, à la production, à la distribution et à la maintenance et sont assistés par plus de 40 partenaires de vente à travers le monde. Chez Leuze electronic, « Smart Sensor Business 4.0 » signifie des développements de produits innovateurs, des solutions globales sur mesure et une offre de services étendue.

Produit

  • Secteur/domaine

    Intralogistique (intralogistique, production)

  • Cahier des charges

    Sécurisation des secteurs dangereux

  • Application

     Bürkert augmente le degré d'automatisation dans sa nouvelle usine

Téléchargement

Brochures et catalogues

Contact & assistance

Leuze electronic France 0033.(0)1 60 0512 20 (lu-ve 8h30 - 17h30)